Ronce fruitière
                                                                        Rubus fructicosus

La ronce fruitière est dépourvue d'épine et n'est pas drageonnante, ce qui la différencie du genre sauvage. Elle a un port érigé, ce qui facilite sa conduite, et elle émet de nouveaux jets, très vigoureux, chaque année.
Les fruits sont plus gros, bien qu'ils soit moins gouttus; la récolte est abondante et facile.

Variétés :            5 euros en racines nues
Navaho : Gros fruit noir brillant, très productive. Fin juillet à Aout

Smoothtem : La même en tardive !

  • Distance de plantation : 1,5 mètre
  • Hauteur : 3 à 4 mètres
  • Situation :  Soleil ou mi ombre.
  • Sol : Tous sols même lourd humide. Supporte la sécheresse une fois installée.
  • Feuillage : Caduc
  • Fleur : Mai/juin. Autofertile
  • Fruit : Plus gros que le type sauvage, la chair est sucrée, juteuse, facile à récolter.
  • Maturité : Août à Septembre.
  • Mise à fruit : 1an
  • Rusticité : -25°c


Conduite :
Les nouveaux jets sont soit à palisser soit à laisser libres. Ils peuvent être très vigoureux: 4-5 m. Ils porterons la seconde année les grappes de fruits.
La taille consiste à couper les cannes ayant produit, donc de 2 ans. Elles seront faciles à repérer car elles seront sèches.