Le confinement chamboule tout? plus d'info ici : Confinement

 

Je suis en train de déterrer les arbres, par précaution j'avais décompter 1 à 2 arbres par variétés/espèces au cas il y aurai de la casse lors du déterrage. Ce qui fait que j'ai a nouveau du stocks sur :

Pin a pignon
Baie de mai : Kiev, Atut, Tomishka

Cassis Andega
Caseille Anita
Goji Big life berry

Arroche marine

 

 Je vais mettre les stocks a jour au fil du déterrage

 

 

les arbres fruitiers
Petits fruits
Légumes vivaces

Verger permculture

Tous nos arbres sont mycorhisés par un pralin d'argile et mycorhizes appliqué soit lors de la plantation dans la pépinière pour les arbres en racines nues, soit  directement dans  le mélange si ce sont des arbres en pot.

 

          La pépinière se situe dans l'Aude limite Ariège à 350m d'altitude.  Nous essayons de proposer un large choix d’espèces et de variétés intéressantes pour la qualité de leurs fruits, leur précocité, leur conservation ou leurs bienfaits pour la santé.

            Les espèces les moins connues sont indemnes de maladies ou de prédateurs et pour les espèces qui peuvent être sensibles,
les variétés résistantes sont mises en avant.


Notre travail allie plusieurs thèmes :

Du « travail » de la terre lié à toute pratique agricole.
Des techniques de multiplication, greffe bouture semis... Il y a tant à apprendre.
De la recherche d'espèces et de variétés fruitières , tester leur goût, résistance aux maladies, adaptation au climat .

Tout cela prend du temps, les Arbres poussent à la patience.

Nous essayons d'avoir une action agradante sur la terre que nous occupons. Le travail du sol y est obligatoire par le fait de planter et déterrer mais nous améliorons tous les ans sa structure via des engrais verts et des paillis.
L’effet s'en ressent beaucoup. Les limaces et mulots s'invitent à la fête, avec de bons et de mauvais cotés.

Les techniques de multiplications s'améliorent, une serre nous sert à stocker les arbres en pot l'hiver et à faire nos semis et boutures.

Le verger nous permet de goûter et de vérifier que nous multiplions les bonnes variétés.
L'avis sur la saveur des fruits se fait par les gens de passage mais surtout par nous et nos enfants.

Le label bio nous accompagne cette année, après deux ans de conversion.

Des fruits toutes l’année, des fruits aux saveurs exceptionnelles et remplis d'énergie.