Eleagnus


  Il existe plus d'une soixantaine d’espèces à travers le monde.
Ce sont des petits arbres à floraison très mellifère et sublimement parfumée.
Leurs racines vivent en symbiose avec des mycorhizes qui fixent l'azote atmosphérique.

Eleagnus angustifolia 9 euros racines nues    

Originaire d’Europe il est aussi appelé olivier de bohème.
Les feuilles jeunes se couvrent d'écailles argentées puis deviennent vertes foncé.
La floraison très parfumée commence en mai et se prolonge jusqu'en juillet.
Le fruit, qui ressemble à une olive mûrit en septembre, il n'est pas très savoureux.
De part sa vigueur et par le fait qu'il fixe l'azote, cet arbre a sa place dans les haies, en tant que fertilisant dans le verger ou dans un jardin foret.

Il devient épineux en grandissant

 

Eleagnus Umbellata : Petit arbre caduc, fixateur d'azote, de croissante assez rapide. Floraison mellifère en mai juin.

Il produit des petits fruits rouge, juteux et savoureux, en grande quantité, qui mûrissent en octobre-novembre. 15 euros

 

Variétés sélectionnées pour la grosseur de leurs fruits 

Amoroso : bien productif Plus disponible pour cette année

Big red : gros fruits Plus disponible pour cette année

Fortunela : fruits jaunes Plus disponible pour cette année

Jewel : excellent Plus disponible pour cette année

 

Eleagnus Multiflora - Goumi du Japon 15 euros       Plus disponible

Arbuste a croissance lente. Ses fruits mûrissent en juillet août.

 

La floraison en avril mai, est toute aussi parfumer et mellifère que les autres eleagnus
L'arbuste reste petit 2 a 3 mètres.

 

  • Distance de plantation : ! mètres
  • Hauteur : 2-5  mètres
  • Situation : plein soleil 
  • Sol : Tout sol
  • Feuille : caduc
  • Fleur : jaune très mellifère
  • Fruit : en forme d'olive avec un noyau
  • Mise a fruit : 2-3 ans
  • Rusticité : -25°C

Eleagnus Ebbingei 12 euros (en pots)

 

Cet arbuste au feuillage persistant est courant dans les haies de nos villes car c'est un bon brise vue et brise vent 

Il produit aussi, lorsque l'on ne le taille pas au carré, des petites baies très bonnes au mois de mars après une floraison mellifère une bonne partie de l'hiver.

  • Feuillage: persistant
  • Taille : 3 à 5m
  • Sol : plutôt drainant


En cuisine :

  • cru
  • connu pour sa confiture « de baies d'argent »

Conduite :
  Il supporte très bien la taille.