Myrtille arbustive
                                                                        vaccinium corymbosum
                                                               
La myrtille arbustive est originaire d'Amérique du Nord.
Ses fruits délicieux et sains sont à juste titre devenus très populaires. La petite taille de la plante et la diversité des lieux où elle peut pousser font d'elle un élément adapté aux petits jardins.

Attention: les myrtilliers poussent sur sol plutôt acide et redoutent le calcaire!


  12 euros en pot en 2L (format 1L pour les expéditions)


-Vaccinium corymbosum :
 La myrtille à corymbe est la plus cultivée dans le monde. Autofertile, elle fructifie néanmoins mieux en présence de 2 variétés. Feuillage caduc, fruit précoce. Elle a besoin d'une période de froid prolongée pour bien fructifier.

Variétés:          

Berkeley : V.Corymbosum. Baies moyennes, aplaties, presque noires, sucrées et parfumées. Mi saison: Juillet Aout. Autofertile

 

Early Blue:V.Corymbosum. Gros fruits un peu  aplatis  de saveur agréable. Variété  très précoce: fin Juin-Juillet. Autofertile

 

Ivanhoé : V.Corymbosum. Vigoureux, très gros fruit bleu foncé, arôme agréable. Autofertile.  Précoce: juillet. Autofertile 

 

Jersey : V.Corymbosum. Vigoureux, belle grappe de fruit bleu clair, ferme, à la saveur prononcée. Autofertile . Tardif : Août

 

  • Distance de plantation : 1 mètre en tous sens
  • Hauteur : 1.5m à 2m
  • Situation : supporte l'ombre mais demande un minimum de soleil pour fructifier
  • Sol : redoute le calcaire, racines superficielles
  • Feuillage : caduc ou persistant. A l'automne il a une teinte rouge feu
  • Fleur : petites fleurs en forme de clochettes blanches rosée
  • Fruit : baie de grosse taille 1g a 3g, arrondie, ovoïde ou aplatie ; avec un épiderme bleu noir.
  • La chair est juteuse sucrée, parfumée mais non colorée. Le fruit mûr tient 8 jours sur l'arbuste.
  • Mise à fruit : 1 an ( la durée de vie est de 150ans)
  • Rusticité : -30°c

 

Conduite :
L'entretient est minime une fois la plante installée.
Limiter la concurrence au niveau des racines: un paillage « acide » est fortement conseillé avec aiguille de pins, écorces de pins,..
Si le sol est trop calcaire, il vaut mieux cultiver les myrtilles en pot ou sur butte dans laquelle on ajoute de la terre de bruyère...